Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Ame Vietnamienne - Em là cô gái Pháp mà hồn em là người Việt
  • Ame Vietnamienne - Em là cô gái Pháp mà hồn em là người Việt
  • : Passionnée par le Vietnam, et ses chansons aux textes si poétiques ... Aujourd'hui c'est par le chant que j'aime exprimer tout mon amour pour ce pays... J'espère à travers mes chansons, vous faire rêver et voyager à travers le Vietnam ...
  • Contact

Message De l'Auteur

Faire connaissance


Love singing and performing
Vietnamese music

Niềm Đam Mê Âm Nhạc

HoaMai.gif
Localisation PARIS - FRANCE - PHÁP

Pour m'écrire  :
Mail : hongtuyet3@gmail.com

Passionnée depuis toujours par le Vietnam, et ses chansons aux textes si poétiques ...
 
Aujourd'hui c'est par le chant que j'aime exprimer tout mon amour pour ce pays...

J'espère à travers mes chansons, vous faire rêver et voyager à travers le Vietnam ...
J'ai crée ce blog afin de partager mon amour pour le Vietnam...
ma passion pour les chansons Vietanmiennes que j'aimerai faire connaître autour de moi ...

HoaMai.gif

Pour me suivre :

Ma Page Facebook

 

Rechercher - Tìm Kiếm

Visiteur(s) en Ligne

Horloges

Heure de Saigon



Heure de Paris





Sách vàng - Livre d'Or

Si vous avez une question à me poser ... Une suggestion une idée à partager ... Voici mon livre d'or que je vous invite à signer...De tout coeur Merci...

Geo-Visite

free counters
4 août 2007 6 04 /08 /août /2007 15:17
Puis dernièrement j'ai découvert Lily  Doiron,  et bien qu'elle ne soit connu qu'au Canada ce qui est aussi par choix... vous en conviendrez en l'écoutant c'est une jeune femme talentueuse qui à déjà conquis nombre de Vietnamien...


scan0039.sized.jpg
  
  Lily à grandi dans un petit village appelé Val-Doucet. À l'âge de 16 ans elle fit la connaîssance de la culture vietnamienne pour la première fois, dont elle est tombée amoureuse de sa musique et surtout, de son peuple ! Après beaucoup d'années, elle est devenue chanteuse en Vietnamien, et consacre sa voix aux Vietnamiens. Elle est également très fière de vivre parmi la communauté vietnamienne.


Toi Se Ve - Le Retour



Elle est même capable de chanter du Vong Co comme en voici un exemple
Ici elle interpréte avec son mari la chanson "
Cắt Cỏ".
 



Pour en savoir plus : lilydoironmusic.com/web_renovate.html


Une canadienne qui chante des chansons
populaires vietnamiennes


Ce fut un évènement intéressant dans la communauté vietnamienne du Canada lorsque Lily Doiron, une canadienne d’origine française, a remporté en 1994 le 1er prix d’un concours de chants organisé par des compositeurs et chanteurs vietnamiens résidant à l’étranger. Et c’était la première fois qu’elle chantait devant un public.

Mariée à un Vietnamien, Lily avait décidé d’apprendre la langue de son mari pour devenir une vraie membre de la communauté vietnamienne du Canada. Tous les jours, quand il allait au travail, elle restait seule à la maison et apprenait à chanter des chansons populaires vietnamiennes grâce à des DVD. Elle le faisait à l’insu de tous jusqu’au jour  où Pham Quang Duy, son mari, l’a surprise en chantant. Il fut très ému, devant la passion de son épouse pour les chansons populaires vietnamiennes.

En effet, Lily peut chanter d’autres genres nouveaux de chansons vietnamiennes qui sont très difficiles à interprèter, même pour des chanteurs vietnamiens, telles que «Il pleut dans la ville de Huê », « La veste à manches amples » qui sont marquées par des intonations de la campagne. En outre, elle peut chanter des chansons traditionnelles mélanconliques, avec son mari. Vous pouvez les voir et les écouter sur leur site web: www.lilydoironmusic.com.


Comme tant d’autres immigrés vietnamiens, Pham Quang Dung a connu des jours difficiles et a dû faire tous les métiers pour survivre. Il est plus tard devenu propriétaire d’un petit restaurant chinois. Toutefois, les affaires ne marchaient pas toujours bien et le couple a décidé de suivre la carrière de chant. Ils sont allés faire des représentations partout au Canada, mais aussi en France, aux Etats-Unis… Pour gagner leur vie et reccueillir des fonds pour des activités caritatives.


Lily a confié : «Nous voutions revenir au Vietnam pour rendre visite aux parents de mon mari au quartier de Man Thai, district de Son Tra, ville de Da Nang, surtout ma belle-mère qui souhaitait me voir avec ses petits-enfants. Mais nous n’avons pu réaliser ce souhait à cause du manque d’argent. Elle est décédée en 1999.


Ce tourment a peut-être aidé le couple à trouver une nouvelle orientation professionnelle. Ils chantent et vendent leurs CD tout en recueillant des fonds de leurs compatriotes pour un but caritatif. Selon Dung, sa mère aidait toujours les personnes en difficulté malgré que sa famille n’était pas aisée.


Leurs trois enfants : Pham My Dung, Pham Quang San et Pham Quang Son participent également aux activités caritatives avec leurs parents. Tous les trois parlent bien le vietnamien et ont des dons musicaux. Dung, l’aînée, 13 ans, possède un voix magnifique et professionnelle. Elle a même joué un rôle dans certains films français.


L’année passé, le couple Lily-Dung a offert 120 millions de dongs aux victimes du cyclone Chanchu dans la commune de Binh Minh, Tam Ky – Quang Nam. Cette année ils ont offert 5 maisons, d’une valeur chacune de 20 millions de dongs à des familles pauvres. Une somme récoltée auprès des Vietnamiens résidant à l’étranger avec aussi une contribution de la famille de Lily.


Comme les autres Vietnamiens résidant à l’étranger, ils regardent toujours vers le pays et souhaitent contribuer à son édification.


 

 

                                                          Texte de Lê Hải publié sur le site Bao Anh Viet Nam


 

Partager cet article

Published by HongTuyet - dans Biographie Des Chanteurs
commenter cet article

commentaires

Thuy Duong 08/02/2009 13:58

"toi se ve " je le traduirai plutot par : Je reviendrais mais le retour aussi est une possibilité =) Bravo pour tout

HongTuyet 11/02/2009 00:19


Mais oui c'est vous avez tout à fait raison ... "Toi Se Ve" c'est exactement "Je reviendrais" ...
Sans doute qu'a l'époque ou j'ai écrit l'article je n'avais pas bien traduit ...


Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -