Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Ame Vietnamienne - Em là cô gái Pháp mà hồn em là người Việt
  • Ame Vietnamienne - Em là cô gái Pháp mà hồn em là người Việt
  • : Passionnée par le Vietnam, et ses chansons aux textes si poétiques ... Aujourd'hui c'est par le chant que j'aime exprimer tout mon amour pour ce pays... J'espère à travers mes chansons, vous faire rêver et voyager à travers le Vietnam ...
  • Contact

Message De l'Auteur

Faire connaissance


Love singing and performing
Vietnamese music

Niềm Đam Mê Âm Nhạc

HoaMai.gif
Localisation PARIS - FRANCE - PHÁP

Pour m'écrire  :
Mail : hongtuyet3@gmail.com

Passionnée depuis toujours par le Vietnam, et ses chansons aux textes si poétiques ...
 
Aujourd'hui c'est par le chant que j'aime exprimer tout mon amour pour ce pays...

J'espère à travers mes chansons, vous faire rêver et voyager à travers le Vietnam ...
J'ai crée ce blog afin de partager mon amour pour le Vietnam...
ma passion pour les chansons Vietanmiennes que j'aimerai faire connaître autour de moi ...

HoaMai.gif

Pour me suivre :

Ma Page Facebook

 

Rechercher - Tìm Kiếm

Visiteur(s) en Ligne

Horloges

Heure de Saigon



Heure de Paris





Sách vàng - Livre d'Or

Si vous avez une question à me poser ... Une suggestion une idée à partager ... Voici mon livre d'or que je vous invite à signer...De tout coeur Merci...

Geo-Visite

free counters
10 octobre 2006 2 10 /10 /octobre /2006 13:15
Le Tết Nguyên đán, plus généralement connu sous le nom abrégé de Tết (ou Tết Cả ), est littéralement la fête de la saison première de l'année. A l'origine, Tết vient du mot Tiêt qui signifie (Changement de) temps en Vietnamien. Par une déviation de la prononciation, le son disparu et fut remplacé par Tết. Il s'agit d'une fête comparable à celle du nouvel an occidental mais, ceci expliquant le décalage, dans un calendrier luni-solaire. Ce dernier comprend douze lunaisons (355 jours) et un mois intercalaire (Tháng Nhuon) ajouté tous les trois ans environ pour "rattraper" l'écart .

Deux semaines à un mois avant le jour de l'an, une activité fébrile règne dans tous les ménages Vietnamiens et Asiatiques en général. Riches et pauvres, tous se sentent obligés d'aborder la nouvelle année sous les meilleurs auspices. On tâchera donc de régler toutes les affaires désagréables avant la fin de l'année : les débiteurs mettent un point d'honneur à s'acquitter de leurs dettes.

Les dettes morales ne sont pas non plus oubliées car la période du nouvel an est pour tous, une occasion de témoigner leur reconnaissance envers leurs parents, bienfaiteurs et amis par l'offre ou l'envoi des cadeaux.
Une semaine avant la fin de l'année, le 23 du douzième mois lunaire, il faut faire une offrande pour le retour du génie du foyer, (ông Táo) qui s'en va faire un rapport de la vie de la maison au fameux Empereur de Jade, divinité centrale du taoïsme, que les Vietnamiens nomment Ngoc Hoàng. Ce rapport prolonge ou abrège la vie selon les mérites. Des offrandes leurs seront servis jusqu'à la cérémonie de leur départ (tien ông bà ông vui).

Le chef de famille allument les chandelles sur l'autel des ancêtre et brûle du santal dans les encensoirs. Ensuite il présente aux génies gardiens du foyer, des offrandes qui consistent essentiellement en "Thèo Lèo" : friandises avec des cacahuètes ou du sésames noir enrobés de sucre. Comme elles sont noires et coupées en petits morceaux, les enfants les appellent aussi "Caca des Souris" (cut chuot ), mais aussi des articles en papier représentant un cheval, une paire de botte, une robe de Cour et une toque de mandarin. Puis la nuit du 30, il faudra brûler un peu d'encens pour accueillir son retour du Ciel. Les offrandes seront brûlées. Grâce à leur nouveaux vêtements de cours, les dieux auront bonnes figure, et les montures fournies rendront moins pénibles leur déplacement.




Par la suite une longue perche de bambou pourvue d'une touffe de feuilles et de quelques amulettes est plantée devant chaque maison, la signalant aux parents défunts et aux dieux favorables, pour qu'ils ne se perdent pas en chemin, en même temps pour avertir les esprits malfaisants qu'ils ne doivent pas s'approcher. .


La veillée du Têt - Ðêm giao thua

La maison est entièrement nettoyé de façon minutieuse et toute la famille participe à sa décoration de fleurs de prunus (Mai) à cause du mot "May - Chance" qui lui est phonétiquement similaire, de feuilles et d'idéogrammes. De leur coté les femmes préparerons des gâteaux bánh tét ou bánh chung ainsi que le repas pour trois jours. Car tous les repas servis le jour du Nouvel An doivent être prêts à l'avance, les couteaux étant tabous en cette période parce que l?on pourrait, par malchance, trancher le fil du bonheur
 
A l'approche de minuit, on commence à entendre les bruits des pétards pour chasser les esprits maléfiques.


Toute la famille revêt alors des habits neufs. Les demeures les autels s'illuminent de gros cierges et se garnissent de coupes ou l'on aura déposé cinq fruits : pomme-canelle, noix de coco, papye, mangue et pamplemousse, dans les brûle-parfum, du bois d'aloès est mis à brûler, tandis qu'on allume les bâtonnets d'encens, et les volutes de fumée montent jusqu'au toit. Des victuailles savamment préparées sont placées à même l'autel car c'est le jour où les ancêtres sont invités à réintégrer la maison (r??công bà ông v?i) pour quelques temps.


Les jours du Têt

Le premier jour du Têt - Mùng mot Trt - est le jour où on rend visite aux membres de la famille. Le matin, on se salue avec gaieté et s'échange des souhaits et voeux joyeux. Tous les faits et gestes de ce premier matin seront surveillés, parce que tout sera sujet à interprétation : la superstition règne en maîtresse. Chacun guette à travers la nuit le premier cri d'animal qui lui parviendrait à l'oreille : S'agirait-il d'un coq ? Présage de mauvaise récolte, parce que le gallinacé va picorer tous les grains, un cri de buffle ? Nous aurons une année laborieuse ...


Dès l'aurore naissante, tout le monde se lève plus tôt que de coutume, les enfants mettent leurs vêtements neufs et toujours plus largement coupés que leur taille, car le voeu de toutes les mères est de voir leur progéniture grossir et grandir durant l'année. Et les parents reçoivent les voeux respectueux des enfants, qui se prosternent devant eux jusqu'à terre. A cette occasion, les parents et grands parents offrent de l'argent aux enfants dans de petites enveloppes rouges (Li Xi).

Les visites du premier Jour de l'An sont rares, parce que la personnalité du visiteur influe sur la destinée de la famille visitée pour les 365 jours qui suivent. Seuls les gens vertueux et fortunés apportent une année heureuse. Une bonne situation sociale, ainsi qu'une abondante progéniture, sont requises de tout visiteur du premier jour. Certaines familles précautionneuses vont jusqu'à fermer leurs portes et solliciter discrétement la visite de la personne qui répond à leur désir, et de longs souhaits conçus sur le triplet " Prospérité, Longévité, Bonheur ".



Durant ces premiers jours, il est interdit de se quereller, de jurer ou de proférer des paroles qui attirent le mauvais sort et sont génératrices de malchance. On ne cassera pas la vaisselle: ce serait de mauvais augure. Couture et balayage sont choses défendues, parce qu'ils annoncent peine et sueur pour toute l'année. Les mouvements du balai sur le plancher risquent en plus de chasser le génie de la prospérité. Bien entendu, on n'entendra aucune parole grossière; aucun nom d'animal, que ce soit celui du singe, du porc ou du chien, ne sera utilisé dans la conversation courante, afin de ne pas attirer la malchance.

Le deuxième jour

On rend visite aux amis ou aux relations d'affaires. A cette occasion des boîtes de friandises également appelée « Boîte de l'Harmonie » seront offertes aux amis. Elle sont de forme ronde ou octogonale et comporte des rangées éblouissantes de confiseries pour commencer l'année dans la douceur. Chaque fruit confit symbolise une sorte de bon augure :

Melon : une bonne croissance et bonne santé
Graines de pastèques rouges : la teinture rouge symbolise la joie, le bonheur, la vérité et la sincérité .
Racines de lotus : des liens familiaux robuste
Kumquat : la prospérité
Noix de coco : l'amitié
Cacahuètes : la longévité
Longane : beaucoup de bons fils
Graines de lotus : beaucoup d'enfants
 

Le troisième jour

On sort et assiste aux divers jeux et manifestations. Enfin, peut-on parler de Nouvel An sans évoquer les divers danses - Dragon, Lions et Unicorne - et les pétards qui les accompagnent. Ces danses sont en effet incontournables, effectuées devant les foyers ou la plupart des commerces, elles ont un effet d'exorcisme et sont sensées chasser les mauvais esprits, comme les pétards.


Mais ces danses offrent également un véritable spectacle où l'agilité des danseurs est mise en avant, tout autant que la subtilité des chorégraphies qui tournent autour de quelques figures célèbres. Ces parades sont peut-être l'aspect le plus spectaculaire de cette fête populaire, tous les passants s'arrêtent et assistent au spectacle ; dans la rue, dans la ferveur et la joie


Les soirées se passent dans une liesse générale. Les jeux de hasard, les devinettes et la déclamation des vers anciens sont les passe-temps favoris. C'est aussi l'époque où le théâtre traditionnel est à l'honneur parce que chaque spectateur y cherche un présage pour l'avenir.


Et quand le crépuscule descend sur le 3ème jour de la fête, on célèbre l'adieu aux disparus. On les accompagne en brûlant beaucoup de papiers votifs, or et argent, qui constituent un viatique pour leur retour dans l'autre monde.

Au 7ème jour, on baisse la longue perche de bambou aux amulettes, et à partir de ce jour les êtres vivants retourneront à leur vie de nouveau dépouillée de ses rêves. Mais le Têt ne cesse pas encore et la fête continue doucement chez beaucoup de gens jusqu'au jour où leurs ressources seront épuisées et où ils se décideront enfin à reprendre leurs activités quotidiennes normales.


 

Partager cet article

Published by HongTuyet - dans Culture et Traditions
commenter cet article

commentaires

Thi Lan 12/01/2010 17:29


Merci pour cette merveilleuse description ...


HongTuyet 12/01/2010 23:46


Bonjour Thi Lan et Merci pour ce très gentil commentaire !!



TUAN HTV 05/01/2010 22:37


Bonsoir Valérie
Dis nous comment tu arrives à inspirer notre cher Vietnam en toi.
J'admire cet article beaucoup tu sais


HongTuyet 07/01/2010 01:17


Bonjour Tuan,

Merci beaucoup pour ce très beau compliment ...
mais je ne fais rien de spécial,  je me laisse juste porter par mes sentiments que j'essaie d'exprimer à travers les mots sur mon blog ...

HongTuyet


Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -