Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Ame Vietnamienne - Em là cô gái Pháp mà hồn em là người Việt
  • Ame Vietnamienne - Em là cô gái Pháp mà hồn em là người Việt
  • : Passionnée par le Vietnam, et ses chansons aux textes si poétiques ... Aujourd'hui c'est par le chant que j'aime exprimer tout mon amour pour ce pays... J'espère à travers mes chansons, vous faire rêver et voyager à travers le Vietnam ...
  • Contact

Message De l'Auteur

Faire connaissance


Love singing and performing
Vietnamese music

Niềm Đam Mê Âm Nhạc

HoaMai.gif
Localisation PARIS - FRANCE - PHÁP

Pour m'écrire  :
Mail : hongtuyet3@gmail.com

Passionnée depuis toujours par le Vietnam, et ses chansons aux textes si poétiques ...
 
Aujourd'hui c'est par le chant que j'aime exprimer tout mon amour pour ce pays...

J'espère à travers mes chansons, vous faire rêver et voyager à travers le Vietnam ...
J'ai crée ce blog afin de partager mon amour pour le Vietnam...
ma passion pour les chansons Vietanmiennes que j'aimerai faire connaître autour de moi ...

HoaMai.gif

Pour me suivre :

Ma Page Facebook

 

Rechercher - Tìm Kiếm

Visiteur(s) en Ligne

Horloges

Heure de Saigon



Heure de Paris





Sách vàng - Livre d'Or

Si vous avez une question à me poser ... Une suggestion une idée à partager ... Voici mon livre d'or que je vous invite à signer...De tout coeur Merci...

Geo-Visite

free counters
14 octobre 2006 6 14 /10 /octobre /2006 17:07

Animal mythique, le lion est omniprésent en Chine et au Viêtnam, autrefois dans les statues protectrices qui ornaient les entrées des maisons de notables. Aujourd'hui, les portes de la plupart des restaurants, pas étonnant puisqu'il représente la "prospérité".


Il a surtout inspiré les adeptes des arts martiaux, qui à travers les danses affichent les principales qualités requises par le lion : équilibre, synchronisme, contrôle émotionnel, nerfs d'acier, condition physique, précision ...


La danse du lion est dont une extension du Kung Fu traditionnel et une affaire d'école et de spécialistes. Il est difficile de situer avec précision sa naissance sur le plan historique. Selon les experts la danse du lion a commencé il y a 1500 ans, le lion lui même n'étant pas indigène ni de Chine. Le premier fut apporté en Chine comme un hommage pendant le règne de la dynastie Han (126-145). Mais la Chine n'avait aucun Zoo et très peu de gens avaient vu réellement de lion. Alors ils ont d'abord imiter le lion dans leurs danses.


Chaque région et chaque école possède sa propre chorégraphie selon l'art qu'elle pratique. Néanmoins il existe une standardisation de cette danse qui regroupe les postures classiques. Son principe résidant dans le fait que la meilleur école sera celle qui présentera le plus de figures difficiles, saut d'obstacles, prouesse acrobatiques...




D'une manière général une danse s'effectue avec huit personnes : six musiciens et deux danseurs. Le meneur anime la tête d'un poids de plusieurs kilos qui est constitué d'une structure de bambou (osier ou rotin) recouverte de papier et de tissu (certaines têtes modernes emploi de l'aluminium et du plastique). Elles portent parfois un miroir ou une corne au milieu du front ce sont alors des Licorne (Lan en Vietnamien). L'homme de derrière incliné forme le corps, il fait bouger l'arrière train du lion. Ces deux personnes sont recouverte d'une peau de lion en toile et aux long poils dorés. Elles meuvent harmonieusement en imitant le lion. Leurs mouvements sont très vivants. Le rôle du tambour ne se limite pas à l'ambiance musicale, mais il donne des ordres et des indications sonores, lorsque les danseurs manquent partiellement de visibilité sur l'obstacle. Les cymbales et les gongs suivent le son du tambour. Le porteur de drapeau peut être en avant pour faire place au lion dans la foule, il peut aussi s'agir d'une boule brodée multicolore qui guide le lion afin qu'il accomplisse les différents mouvements. Il peut également être accompagné par un lionceau, représenté par un seul homme à quatre patte.


La danse du lion allie deux styles différents : l'élégance et la vigueur. Le premier exprime un caractère doux, l'agilité, l'humour, l'esprit et la gaité du fauve par des finesses dans la façon d'écouter, de souffler, de cligner des yeux, de se rouler par terre, et de se gratter... Le second traduit la force et la combativité, l'instinct féroce et conquérant du roi des animaux. Dans ce style le lion met les pieds sur la boule, se jette sur elle, court et réalise une pyramide.


Les dockers de la province du Hubei, sur le cours moyen du Yangtse exècutent une danse magnifique, qui consiste à passer sous des tables superposées. Cinq tables sont placés les une sur les autre, et le lion passe sous elle une par une, de bas en haut. Une fois au sommet, à plus de trois métres du sol, il saute brusquement en bas. Après un roulé boulé sur la planche, il se relève et continue de danser.


Une prestation dure entre 10 à 12 minutes, s'effectuait selon la tradition sur des poteaux à 3 métres du sol. Pendant la démonstration le danseur soulève la tête du lion de ses deux mains. Il peut fermer la bouche, lui faire bouger les oreilles ...


Traditionnellement elle se joue le 3éme et le 5éme jour du Nouvel An Lunaire, devant les magasins, pour chasser les esprits malins et apporter la bonne fortune aux propriétaires d'entreprises.


Dans la version standardisé les enchainements se déroulent presque toujours ainsi. Le lion ou la licorne arrive parmi les spectateurs, fait quelques rondes puis salue les spectateurs... une fois à gauche, à droite puis au milieu. Puis viendra le moment de faire éclater les pétards. Fidèlement accompagné du génie de la terre, celui ci fait le pitre et s'amuse avec lui...


... et bien sûre le guide pour trouver les " Li Xi", enveloppes rouges contenant de l'argent. On verra la licorne changer de danseur car évidement ceci est très épuisant même avec beaucoup d'entraînement. Il y aura comme un espèce de petit entracte, les tambours baisseront le rythme pour en venir à quelques battements, la licorne fera une petite sieste d'une courte durée et ainsi le danseur pourra reprendre son souffle. Au réveil la licorne continuera de danser et on le fera manger une salade symbole du renouveau. Enfin il recevra un don du patron de la boutique ou des organisateurs de la fête.


Les lions


Les licornes

Partager cet article

Published by HongTuyet - dans Culture et Traditions
commenter cet article

commentaires

alex52 04/01/2016 12:56

bonjour je recherche a faire une tete de lion pour le nouvel an vietnamien mais impossible de trouver des base de montage !! merci a vous

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -