Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Ame Vietnamienne - Em là cô gái Pháp mà hồn em là người Việt
  • Ame Vietnamienne - Em là cô gái Pháp mà hồn em là người Việt
  • : Passionnée par le Vietnam, et ses chansons aux textes si poétiques ... Aujourd'hui c'est par le chant que j'aime exprimer tout mon amour pour ce pays... J'espère à travers mes chansons, vous faire rêver et voyager à travers le Vietnam ...
  • Contact

Message De l'Auteur

Faire connaissance


Love singing and performing
Vietnamese music

Niềm Đam Mê Âm Nhạc

HoaMai.gif
Localisation PARIS - FRANCE - PHÁP

Pour m'écrire  :
Mail : hongtuyet3@gmail.com

Passionnée depuis toujours par le Vietnam, et ses chansons aux textes si poétiques ...
 
Aujourd'hui c'est par le chant que j'aime exprimer tout mon amour pour ce pays...

J'espère à travers mes chansons, vous faire rêver et voyager à travers le Vietnam ...
J'ai crée ce blog afin de partager mon amour pour le Vietnam...
ma passion pour les chansons Vietanmiennes que j'aimerai faire connaître autour de moi ...

HoaMai.gif

Pour me suivre :

Ma Page Facebook

 

Rechercher - Tìm Kiếm

Visiteur(s) en Ligne

Horloges

Heure de Saigon



Heure de Paris





Sách vàng - Livre d'Or

Si vous avez une question à me poser ... Une suggestion une idée à partager ... Voici mon livre d'or que je vous invite à signer...De tout coeur Merci...

Geo-Visite

free counters
28 juillet 2011 4 28 /07 /juillet /2011 23:59

 

DanCa.jpg

 

Actuellement, la musique Vietnamienne est en plein dévelloppement et nous laisse entrevoir de nouveau genre d'influence plus occientale comme la Pop, le Rock, le Rap ..

 

 

Cependant l'histoire du vietnam nous montre que la musique est l'art le plus développé, et le plus important de ce pays et qui possède plus d'originalités et d'identités. Depuis longtemps la musique traditionnelle joue un rôle important dans la vie de son peuple progressant siècles après siècles.

 

Au Vietnam se démarquent trois principales régions : Nord, Centre, Sud. Chaque région à dévelloper son style de musique qui évolue selont différents critéres.

 
Si l'on a l'occasion d'écouter de la musique traditionnelle Vietnam,enne on peut s'apercevoir des différences dans le style, le rythme des chansons et aussi la voix des artistes. On peut trouver ensuite la différence dans l'utilisation des instruments musicaux.


Présenter l'ensemble de la musique traditionnelle Vietnamienne avec toutes ses variations serait un long travail de recherche, qui demanderait sans doute une grande connaisance dans la musique. Donc je me contenterais de vous présenter des chansons inspirés des rythmes populaires, qui utilisent la matière des genres traditionnelles.

 

 

Le Nord

 

Montagne du Nord est le territoire des H'Mong, des Thai, des Muong... Ce sont des ethnies minoritaires. Ils vivent dans les villages qui se trouvent au fond de la forêt, ils travaillent aux rizières à étages. Cette terre est célèbre pour son marché d'amour qui est organisé une seule fois par an, et les costumes de brocades de toutes les couleurs.

 

Ici, la musique est un moyen pour exprimer l'amour, les sentiments entre les amoureux. Il y a des chants en langues locales, et les instruments, comme la flûte de Pan. Plus particulièrement, les habitants utilisent les feuilles pour siffler et alors créer des chansons d'amour.


Avec les chansons les auditeurs peuvent imaginer des paysages montagnards avec le ciel bleu, les vallées, les rivières, plans et fleurs...

 

NotesRoses.gif

  "Chuyen tinh tren thao nguyen"

compositeur : Tran Tien

 

 

et "Tinh ca Tay Bac"

 

 

NotesRoses.gif


Dans les plaines du Nord, le delta du fleuve Rouge est la région historique. On trouve  des genres populaires comme : Hat Ru (Berceuse), Quan ho Bac Ninh (des chansons alternées des hommes et des femmes), et le Ca Trù – Hat A Dao (le domaine des chanteuses).

 

Les deux premiers genres sont faciles à écouter, les paroles sont aussi souvent des poèmes très connus. Leur contenu visant à décrire la vie agricole paisible.

Parfois, les paroles des berceuses sont aussi les sentiments intimes des mères. A l'époque où elles étaient secondaires et n'avaient aucun droits les femmes ont donné naissance à ces œuvres.

 

NotesRoses.gif

  "Mai dinh lang bien"

- compositeur : Nguyen Cuong

 

 

NotesRoses.gif

"Giot suong bay len"

 

   

et "Ba toi"-Nguyen Vinh Tien

 

 

NotesRoses.gif

"Chuon chuon ot"

 

 

et "Oi que toi" - Le Minh Son

 

 

NotesRoses.gif

 

Au Centre
 

Le centre du pays est un territoire pauvre où les habitants doivent subir successivement beaucoup de catastrophes naturels.. Ici, la musique est très varée et abondante. De plus, il semble que la musique n'est plus générale comme les autres régions mais elle a créé des différentes tendances entre les villes et les provinces.. Certains titres sont nés liés aux activités économiques. On travaille, on chante et peu à peu, les chansons n'appartiennent plus à un seul individue, mais deviennent le bien de tout le monde.

 

 

Ce sont les chansons de type "Ho" comme Ho Danh Ca, Ho Det Vai, Ho Keo Go etc... Les habitants du Centre, parlent en soulignant les accents, et ils appliquent aussi cette  caractèristique à leurs chants. Donc, il n'est pas facile d'imiter ou de chanter avec la voix exacte. Ensuite, comme l'Opéra, la musique royale à Hue est devenue un genre savant. 

 

NotesRoses.gif

"Chuyen tinh song Huong" Dynh Tram Ca

 

 

NotesRoses.gif

"Dem tan ben Ngu" Duong Thieu Tuoc

 


 

NotesRoses.gif

"Tieng Song Huong" Pham Dinh Chuong.

 

 

NotesRoses.gif


Le Sud 

 

 

Les éléphants, les cascades, les minorités ethniques comme Eddeh, Jarai, X'dang, des maisons sur pilotis, les légendes de Dam San, Xinh Nha... Sont des premières impressions quand on pense aux plateaux du Sud. Comme le territoire des Indiens, les plateaux du Sud sont ainsi un lieu où on peut trouver des chansons qui respirent la force, l'énergie, les rythmes sauvages bruyants et révoltés. Les instruments comme T'rung sont fabriqués simplement en bamboo, le tambour est remplacé par des ging des gongs en cuivre qui donnent des sons plus attirants et plus vivants.

 

 La plupart des chansons modernes venants de cette école sont mariés avec le rock et enfin, on a vraiment créé des bons effets. Des chanteurs célèbres qui sont aussi fils et fille de cette région s'appellent Y Moan et Siu Black

NotesRoses.gif

 Giac mo Chapi

 

 

NotesRoses.gif

  Ly ca phe Ban Me

 

 

NotesRoses.gif

 

Le delta Mékong est le pays des oiseaux, de la forêt U Minh, des rizières. Les catastrophes naturels sont sans doute une conception étrange ici, parce que même lsi es innondations qui sévicent chaque année, les habitants ne s'inquiètent pas trop et ils considèrent ce phénomène comme une grâce du Dieu. L'innondation leur apporte des ressources de nourritures (poissons, crevettes), phù sa pour des bonnes récoltes plus tard...

 

 

Les habitants du delta Mékong vivent agréablement, c'est le territoire des fleuves, des ponts de bamboo, on prend des sampans comme le moyen de transport principal. Alors, la musique se grandit dans cet environnement, grâce aux bachoteurs. Les gens du Sud font ce qu'ils veulent et disent ce qu'ils pensent. Et tandis que ceux du Nord aiment symboliser tout et expriment leurs pensées indirectement, les gens de cette région aiment bien se déclarer directement. Que ce soit dans l'amour ou dans les relations sentimentales... Au lieu d'utiliser le métaphore, l'on préfére avouer à la fille, ou au garçon "je t'aime, tu m'aimes"... 

Les paroles des chansons sont de mêmes que les dialogues réelles de la vie quotidienne. Les chansons du Sud nous présentent des sentiments purs et naturels, pleins de romantisme, et de douceur,  et parfois naiveté. Tout ces sentiments qui touchent au cœur des auditeurs.
 


Les genres musicaux de cette région se composent Cai Luong, Ho et Ly. Le Ho du Sud est plus différent que celui au Centre, c'est un seul produit des "passeurs". Autrefois, les voyageurs arrivent au delta Mékong, aimaient bien se déplacer en sampan pour écouter chanter des filles en conduisant leur sampan. Ly est une forme qui se ressemble un peu à La berceuse. C'est un type de musique douce, simple et bien sûr mélodique.

 

NotesRoses.gif

"Tuy hung ly qua cau"

composés par Tran Tien

 

 

NotesRoses.gif

"Chiec ao bà ba"

composé par Tran Thien Thanh

 

 

 

NotesRoses.gif

"Dieu buon phuong Nam"

composé par Vu Duc Sao Bien

 


 
 

et "Bong dien dien"

 


 
 

NotesRoses.gif

 


Ces mélodies ne sont certes pas à la mode comme le Pop, le Rock...

 

Les chansons traditionnelles ne retiennent plus l'attention des nouvelles générations, mais elles restent dans la société et gardent un grand rôle  pour l'évolution des chant de notre ère. Elles sont des témoins historiques, qui reflètent l'évolution du pays.

 

Les chansons modernes inspirées de la tradition aident les gens à revoir une fois les résultats des prédécesseurs et à travers de ces titres, les auteurs rappellent aux autres d'avoir plus conscience de protéger cette source culturelle.

 

Source : http://www.france-jeunes.net

Partager cet article

Published by HongTuyet - dans Culture et Traditions
commenter cet article

commentaires

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -