Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Ame Vietnamienne - Em là cô gái Pháp mà hồn em là người Việt
  • Ame Vietnamienne - Em là cô gái Pháp mà hồn em là người Việt
  • : Passionnée par le Vietnam, et ses chansons aux textes si poétiques ... Aujourd'hui c'est par le chant que j'aime exprimer tout mon amour pour ce pays... J'espère à travers mes chansons, vous faire rêver et voyager à travers le Vietnam ...
  • Contact

Message De l'Auteur

Faire connaissance


Love singing and performing
Vietnamese music

Niềm Đam Mê Âm Nhạc

HoaMai.gif
Localisation PARIS - FRANCE - PHÁP

Pour m'écrire  :
Mail : hongtuyet3@gmail.com

Passionnée depuis toujours par le Vietnam, et ses chansons aux textes si poétiques ...
 
Aujourd'hui c'est par le chant que j'aime exprimer tout mon amour pour ce pays...

J'espère à travers mes chansons, vous faire rêver et voyager à travers le Vietnam ...
J'ai crée ce blog afin de partager mon amour pour le Vietnam...
ma passion pour les chansons Vietanmiennes que j'aimerai faire connaître autour de moi ...

HoaMai.gif

Pour me suivre :

Ma Page Facebook

 

Rechercher - Tìm Kiếm

Visiteur(s) en Ligne

Horloges

Heure de Saigon



Heure de Paris





Sách vàng - Livre d'Or

Si vous avez une question à me poser ... Une suggestion une idée à partager ... Voici mon livre d'or que je vous invite à signer...De tout coeur Merci...

Geo-Visite

free counters
19 octobre 2011 3 19 /10 /octobre /2011 15:19

  butter_3.gif

 

Légende Chinoise qui tire son origine dans un  texte classique de la litterature chinoise., comme toute légènde est connu sous différentes versions et à connu au fils du temps de nombreuses transformations. Celle ci fait partie des quatre grandes histoires les plus populaire du folklore Chinois qui compte "L'hitoire du Bouvier et de la Tisserande", celle de "Dame Mengjiang faisant s'écrouler la grande Muraille en pleurant", ainsi que la lègende du serpent blanc ...

 

En Europe cette histoire est souvent comparé à celle de Roméo et Juliette ... cette légende est transmise depuis des générations car le conte connait de nombreuses adaptation de théatre, opéra Huang Mei, musique, il me semble qu'il y a même un concerto  consacré à ce thème ... mais aussi livre et dessins annimés ... elle inspira également de nombreuses séries et films dont le célèbre "The Lovers" de Tsui Hark ... c'est pour moi l'un des films unique qui malgré de nombreux visionnages me procure toujours autant d'émotions et qui ne manquera pas de me faire verser quelques larmes ... il est toujours l'un des préféré de ma collection !!


 

http://www.iletaitunefoislecinema.com/chronique/3275/legendes-et-folklore-chinois-chez-tsui-harkentre-tradition-et-modernisme

    PapillonBleu.gif

 

La Romance de Liang Shanbo et Zhu Yingtai (Les amants papillons) est une légende chinoise qui raconte l'histoire d'amants désespérés, préférant mourir plutôt que d'être séparés, à l'instar de Roméo et Juliette.

 

La légende de Liang Shanbo et Zhu Yingtai se passe sous la dynastie des Jin de l’Est ,la dynastie avait pour capitale Jiankang, autre nom de l’ancienne capitale du royaume de Wu qui, au début du sixième siècle, se posa en rivale de Luoyang, la capitale du Nord, ce qui lui valut d’être détruite et sa population décimée. Elle fut reconstruite sous les Tang, et rebaptisée Nanjing sous les Ming. C’est donc une légende du Sud de la Chine, qui la prédisposait à être adaptée en opéra du Sud,  ou huangmei (黃梅戏). 

 

Zhu Yingtai était le neuvième enfant, mais la seule fille, d’une riche famille de Shangyu, aujourd’hui englobée dans la ville de Shaoxing, dans le Zhejiang. Les traditions interdisaient aux filles d’aller à l’école, mais la jeune fille réussit à convaincre son père de la laisser se déguiser en garçon pour aller suivre des cours à Hangzhou, afin de préparer les examens impériaux. 

 

Pendant le voyage qui la conduit là, elle rencontre le jeune Liang Shanbo, qui vient d’un autre district de Shaoxing, Kuaiji. Dès leur première rencontre, ils ressentent une grande affinité, et deviennent « frères jurés » dans la grande tradition chinoise. 

 

Ils étudient pendant trois ans ensemble dans la même école, et Yingtai tombe peu à peu amoureuse de son compagnon qui, tout à ses études, ne s’aperçoit de rien. Un jour, cependant, elle reçoit une lettre qui lui annonce que son père est malade, et lui demande de rentrer immédiatement. La mort dans l’âme, elle prend congé de Shanbo, mais, avant de partir, va voir la femme du maître d’école, lui avoue sa véritable identité et, lui remettant un pendant de jade comme cadeau de fiançailles, lui demande de lui servir d’intermédiaire auprès de Shanbo. 

 

Celui-ci l’accompagne sur une partie du chemin du retour, et, pendant le trajet, Yingtai tente désespérément de lui faire comprendre, par des allusions, qu’elle est une femme ; mais il ne comprend pas. Finalement, avant qu’il parte, dans le même pavillon où ils s’étaient rencontrés la première fois, elle lui déclare qu’elle a une petite sœur qui lui ressemble comme une goutte d’eau ressemble à une autre goutte d’eau, et qu’elle se fera son intermédiaire pour demander sa main. 

 

Shanbo ne vient lui rendre visite qu’au bout de plusieurs mois et découvre alors sa véritable identité. Passionnément épris l’un de l’autre, ils se jurent un amour éternel. Mais leur joie est de courte durée car Yingtai a été promise au fils d’une riche famille, Ma Wencai. Shanbo est désespéré ; il accède au poste de magistrat provincial, mais tombe gravement malade et meurt quelque temps plus tard. 

 

Le jour du mariage arrangé de Yingtai, alors que la procession approche de la tombe de Liang Shanbo, un vent violent se lève, et de mystérieux tourbillons empêchent le palanquin de poursuivre son chemin. En proie au plus profond désespoir, Yingtai en descend pour aller se prosterner sur la tombe, et déclare qu’elle n’épousera pas Ma Wencai. La tombe s’ouvre alors dans un grondement de tonnerre, elle s’y précipite et disparaît. 

 

C’est alors que les porteurs du palanquin et les participants à la procession nuptiale voient surgir de la sépulture deux papillons qui s’envolent ensemble, pour ne plus jamais être séparés.

 

PapillonEtoiles 

Romance d'outre tombe une histoire consacré

http://ame-vietnamienne.over-blog.com/article-20619691.html

 

Lien vers la présentation du film.

http://www.parisbeijing.com/article-25268356.html

 

 

La dernière oeuvre sur ce thème qui requiert mon attention est l'album de Benjamin Lacombe qui sans doute fera connaitre au grand public Français cette histoire Chinoise mais pourquoi l'a t'il transposé dans un univers Japonais ??? c'est la question que je lui poserait si je le rencontre un jour !!

 

http://jeunesse.lille3.free.fr/article.php3?id_article=1292

 

http://benjaminlacombe.hautetfort.com/

 

PapillonBleu.gif

 

AmantsPapillons_PhoenixLu.jpg

Partager cet article

Published by HongTuyet - dans L'Asie en Général
commenter cet article

commentaires

Nany 19/10/2011 18:19



Merci pour ce beau partage..




Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -